Le Consortium EASSy

Le câble sous marin EASSy (Eastern Africa Submarin System) dessert maintenant l'archipel des Comores en fibre optique.
Les liaisons ont été concrétisées fin mars 2010 pour l'île de Ngazidja et fin avril 2010 pour celles d'Anjouan et de Mohéli.

Qu'est-ce que EASSy?

EASSy (East African Submarine Cable System) (www.eassy.org) est un système de câble sous-marin à fibres optiques d'une longueur de 10 000 km, et d'une technologie du multiplexage de longueurs d'ondes d'une capacité de 4.72 Térabits par seconde et de deux paires de fibres optique. Il relie quasiment tous les pays côtiers de l'Afrique de l'Est.

Ce nouveau câble sous-marin permet d'améliorer largement les télécommunications entre l'Union des Comores, les pays africains et le reste du monde, de réduire le fossé numérique et les difficultés de connexion dans la région et de diminuer le coût des télécommunications pour le ramener à un niveau comparable à celui d'autres pays du monde.

En effet, pour le développement économique du pays et grâce à l'interconnexion, Comores Telecom arbore la région d'une capacité jamais atteinte ou offerte et d'une passerelle internationale.

  • Nombre de stations d'atterrissements :
    - Mtunzini, en Afrique du Sud
    - Maputo, Mozambique
    - Toliary, Madagascar
    - Moroni, Comores
    - Dar es Salaam, Tanzanie
    - Mombasa, Kenya
    - Mogadiscio, Somalie
    - Djibouti, Djibouti
    - Port Soudan, au Soudan
EASSy est aujourd'hui le seul système de télécommunication fondé sur une architecture en boucle effondré la résilience contre les équipements et l'échec de branche. Il a le coût le plus bas de n'importe quel câble sous-marin avec des atterrissages multiples sur la côte Est de l'Afrique.